BELOMBRA

Phytolacca dioica

 

 

Phytolacca dioica « BELOMBRA»,  est un arbre originaire des pampas  sud-américaines où il constitue la seule espèce d'arbre présente.  Cet arbre de la famille des  Phytolaccaceae, est  parfaitement adapté à notre  climat méditerranéen ou il a été introduit  et planté par dizaines sur la place communale de Cherchell (petite ville à l'ouest d'Alger), ainsi dans d’autre régions « ex : Mostaganem », le BELOMBRA y atteint des dimensions impressionnantes.

 

Le BELOMBRA est une espèce d’arbre dioïque, qui présente un développement rapide, vivant très vieux. Son bois est léger et manque de densité, apprécie un emplacement exposé au soleil ou de mi-ombre.

 

Pour Étymologie, son nom Phytolacca dioica, lui vient du grec phyton, "plante", et du persan laq, "laque" en allusion à la couleur carmin du jus du fruit de certaines espèces. Le mot "dioica" rappelle la séparation des fleurs sur des pieds mâles et femelles.  BELOMBRA vient de "bella ombra" en raison de sa cime dense, qui fournit un bel ombrage. Il est très présent comme arbre d'ornement.

 

Pour la description du Phytolacca dioica, avec une taille maximale de 15 m, un port houppier en boule et tronc droit, écorce lisse « comme celle du hêtre ».

 

Feuillage  persistant ou semi-caduc selon le climat. Feuilles simples, de 12 cm sur 5 cm, ovales, pointues (acuminées) et pétiolées. Dessus vernissé.

Fleurs en grappes pendantes en Mai-Juin. Couleur: blanc-vert.

Fruits en grappes. Baies charnues jaunâtres puis pourpres.

 

Pour la classification des plantes,  Phytolacca dioica est bien sur dans :

Règne : Plantae, Division : Magnoliophyta, Classe : Magnoliopsida, Sous-classe : Caryophyllidae, Ordre : Caryophyllale, Famille : Phytolaccaceae.

 

Pour son utilisation : arbre d'ornement à planter en climat doux car il craint les forts gels. Il supporte les bords de mer. Éviter de le planter trop près d'une maison. Ses racines, comme celles du laurier ou de l'eucalyptus, peuvent détruire des canalisations.

Les fruits donnent un colorant carmin (d'où le nom latin). 

 

Les photos au niveau des escaliers qui mène au quartier de l’avenu Raynal, en face la Daïra  de la Wilaya de Mostaganem.


N.B/ :

             On a pu observer un ou plusieurs arbres de ce type mais dans un état très  abondant et très dégradé, sans oublier le milieu ou se trouve ou il est vraiment impropre et manque d’hygiène sans un respect de la nature.

 

Album photos


 

 

 

 



Date de dernière mise à jour : 03/12/2011



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×