LE ROMARIN

 

 

Synonymes : Encensier, Rosomarine, herbe aux couronnes, Rosismarinus, anthos, libanotis.

Nom botanique : Rosmarinus officinalis  L.

All : Rosmarin.

Anglais : Rosmarin.

Les noms vernaculaires : Klil, Hatssa louban, Hassalban, Lazir, Azir, Ouzbir, Aklel, Touzala.  Ces noms sont les plus populaires en Algérie qui sont appelées dans plusieurs différentes régions.

Famille : Labiées.

Description : sous arbrisseau toujours vert touffu et ligneux, atteignait 2 M de haut, dont l’écorce s’écaille sur les branches les plus âgées.

Les rameaux velus portent des feuilles lancéolées, épaisses, coriaces, la face supérieure est verte, l’inférieure grisâtre mâte, a feuillage persistant.

Les fleurs sont le plus souvent de couleur bleu pâle maculées intérieurement de violet, groupées par 2 à 10 aux verticilles des feuilles. Elles ont deux demi étamines : le tetrakènes est brun.

Saveur : chaude, camphrée légèrement amère.

Partie à utiliser : feuilles.

Biotope : très commun dans toute la région méditerranéenne, on la cultive communément dans les jardins (haies), on la trouve partout dans notre wilaya de Mostaganem car on l’utilise comme une plante ornementale.

Récolte : Printemps, été.

Propriétés : antispasmodique « qui calme les spasmes (crampes) musculaires », stomachique, carminatif, cholagogue, emménagogue, excitant du cuir chevelu et cicatrisant.  

Utilisation : ses vertus sont nombreuse, il améliore la circulation de sang, excite la digestion de certain dyspeptique, élève le tonus des surmenés et des convalescents, son action stimulante sur la fonction biliaire et son effet tonique sur le foie sont réputés depuis longtemps. Le romarin est précieux contre les vertiges, les palpitations, l’oppression, l’insomnie, la nervosité, les troubles intestinaux.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site