Réséda blanc

Les résédas sont des plantes dicotylédones  herbacées, généralement odorantes, appartenant au genre Reseda de la famille des Résédacées.

Ce genre comprend une cinquantaine d'espèces annuelles, bisannuelles ou vivaces, originaires d'Afrique du Nord « littoral méditerranéen », d'Europe et d'Asie occidentale.

Étymologiquement, « réséda » vient du latin resedare, calmer, en référence aux propriétés médicinales attribuées à certaines espèces.

D’après la classification classique des plantes. Réséda blanc, appartiens a :

Règne : Plantae, Division : Magnoliophyta, Classe : Magnoliopsida, Ordre : Capparales, Famille : Resedaceae.

Plantes herbacées, annuelles, bisannuelles ou vivaces, de 40 cm à 1,30 m environ de haut. Les feuilles alternes, de 1 à 15 cm de long, entières, dentées ou pennées, forment une rosette basale et s'étagent le long de la tige.

Les fleurs sont peu spectaculaires, petites (4 à 6 mm de diamètre), blanches, jaunes, orange ou vertes. Elles comptent de 4 à 6 pétales et sont groupées en longues inflorescences (grappes ou épis). Les fruits sont des capsules contenant plusieurs graines noires.

Elle est utilisée comme une plante d’ornement, ainsi présente quelques vertus médicinales : diurétique, vulnéraire, sudorifique.



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site